Pourquoi mon chien a la truffe sèche ?

Mon chien a la truffe sèche : Est ce que je dois m'inquiéter ? 

 

La truffe correspond au nez du chien. On l'appelle ainsi, du fait de sa ressemblance avec la truffe que l'on mange, tantôt en terme de couleur tantôt en terme de relief, avec cet aspect pavimenteux si caractéristique.

 

Pourquoi la truffe est humide ?

L'aspect humide de la truffe du chien résulte simplement de l'écoulement des larmes des conduits lacrymaux qui partent de l'angle interne des yeux jusqu'au vestibule nasal, sous le pli alaire. Ce liquide clair s'écoule ensuite naturellement vers l'extérieur, et par diffusion sur la truffe de manière plus ou moins étendue.

À cela s'ajoute l'humidité qui résulte du léchage de sa propre truffe, par l'animal.

 

Mon chien la truffe sèche : L'origine est elle toujours dermatologique ?

Dès lors, on comprend aisément que la sécheresse que l'on observe au niveau de la truffe ne résulte pas nécessairement d'un problème dermatologique mais de différents facteurs, notamment sur le cheminement des larmes, des yeux à la truffe.

Cette sécheresse peut ainsi résulter d'une obstruction d'un ou des deux conduits lacrymaux, d'une compression morphologique de ces mêmes conduits lacrymaux, comme dans les races dites Brachycéphales, ou du fait d'un traumatisme, ou d'une masse, qu'elle soit tumorale ou non.

Dans les faits, la sécheresse que l'on peut observer au niveau de la truffe d'un chien résulte rarement d'une dermatose qu'elle qu'en soit la nature.

 

Mon chien a la truffe sèche
DAI : Présence de croûtes, érosions et ulcères

L'humidité ou la sécheresse de la truffe d'un chien est elle un bon indicateur de son état de santé ?

Absolument pas ! S'il est vrai que l'on se focalise souvent sur l'état de sécheresse de la truffe, cela n'a en fait aucune valeur indicatrice de l'état de santé de l'animal. En effet, par exemple, un chien peut très bien présenter un cancer un stade terminal et une truffe parfaitement humide. Inversement un chien, notamment de race Bouledogue peut avoir une truffe très sèche, mais être en parfait état de santé. Dans la même veine, on dit que si un chien à la truffe chaude c'est qu'il est malade. Cela n'a pas plus de valeur , et rien ne vaut l'utilisation d'un thermomètre pour juger de l'augmentation de la température corporelle.

En fait, plus que la sécheresse de la truffe pour juger de l'existence ou non d'une dermatose ou d'une maladie, il est nettement préférable de rechercher la présence de lésions sur celle-ci. Il peut s'agir de l'apparition de croûtes, de fissures, d'une décoloration ou encore de saignements. 

 

Mon chien a la truffe sèche
PJCM : Epaississement cutané de la truffe

Quelles sont les principales dermatoses de la truffe chez un chien ?

Tout d'abord, Il faut bien voir que la présence de lésions sur la truffe d'un chien n'est pas nécessairement synonyme d'une dermatose. 

 

En effet, un certain nombre de lésions peuvent être physiologiques et simplement résulter d'une sécheresse véritable de la truffe, notamment dans les races brachycéphales, et donc de la souffrance de celle-ci avec notamment apparition de fissures. Dans ce cas, il n'y a pas grand-chose à faire, ne serait-ce que parce que la moindre application d'un produit hydratant va rapidement être retirée par le léchage du chien.

 

Puis, viennent ensuite différentes dermatoses présentant différents niveaux de gravité allant d'un bon pronostic à certaines dermatoses qui peuvent entraîner le décès du chien.

 

Les kératodermies naso-plantaires

Il s'agit d'une dermatose que l'on observe préférentiellement dans certaines races, notamment chez le dogue de Bordeaux ou le Labrador, qui est d'origine génétique. Elle peut donc apparaître chez un chien et elle va essentiellement se traduire par un épaississement de la peau de la truffe et des coussinets.

 

Le pemphigus foliacé ou le lupus cutané nasal

Il s'agit de dermatoses auto-immunes relativement rares chez le chien. Elles résultent de l'action des défenses immunitaires de l'animal contre certaines protéines présentes dans sa peau. Cela va alors entraîner différentes lésions avec différents niveaux de gravité, allant de la présence de croûtes, de fissurations, d'érosions, ou encore d'ulcères. Ces dermatoses doivent être rapidement prise en charge du fait de la souffrance de l'animal, et des saignements qu'elle peut entraîner.

 

La pyodermite des jonctions cutanéo-muqueuses

Cette pyodermite du chien est très particulière, car comme son nom l'indique elle va se localiser exclusivement au niveau des jonctions cutanéo-muqueuses, que ce soit la truffe, mais aussi parfois les lèvres ou encore les paupières. Elle est très facilement confondue avec une dermatose auto-immune notamment le lupus cutané nasal.

 

La dermatite nécrolytique superficielle aka " Syndrome hépato-cutané"

Cette dermatose est de très mauvais pronostic, puisqu'elle conduit inéluctablement au décès de l'animal en quelques mois. Elle résulte notamment d'une sévère atteinte hépatique. Si la truffe est fréquemment atteinte, le reste du corps l'est bien souvent également, notamment les pieds, la tête de manière générale ou encore les parties génitales.

 

Le mycosis fongoide

Cette autre dermatose est un lymphome cutané à tropisme cutané. Son diagnostic doit être le plus précoce possible, pour une prise en charge la plus précoce également. En effet, s'agissant d'un cancer s'il est traité trop tardivement on peut avoir la présence de métastases est un échec au traitement, notamment la chimiothérapie, ce qui entraînera alors le décès de l'animal.

 

Autres

Cette liste n'est bien sûr pas restrictive, et de très nombreuses autres dermatoses peuvent être responsables de lésions de la truffe chez le chien, notamment une dermatose améliorée par le Zinc, une dermatose virale, ou encore une vascularite.

 

En conclusion, plutôt que de s'attarder sur l'humidité relative de la truffe d'un chien, il est préférable de se focaliser sur la présence de lésions ou non, et de consulter dès lors que certaines lésions apparaissent et/ou s'étendent, car elles peuvent résulter de dermatoses potentiellement graves.

 

© Cabinet VetDerm

 

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur l'icone correspondante ci-dessous

Mon chien a la truffe seche
Mycosis fongoide : Décoloration progressive de la truffe

 

Vous pouvez partager cet article en cliquant sur l'icone correspondante ci-dessous